|    15 Octobre 2015

1ère édition du prix "Envoyé par la Poste"

© Photo. Rachel Tétart.

Le 4 septembre dernier, le jury présidé par Olivier Poivre d'Arvor a décerné le prix "Envoyé par la Poste" à Alexandre Seurat pour son ouvrage, La Maladroite, paru aux éditions du Rouergue dans la collection La Brune.

Le Prix littéraire « Envoyé par La Poste », récemment créé par Olivier Poivre d’Arvor, sous l’égide de la Fondation d’entreprise La Poste, récompense une première œuvre - un roman ou un récit écrit en langue française - adressée spontanément aux éditeurs par voie postale. L’auteur ne doit bénéficier d’aucune recommandation. Le lauréat reçoit 2 500 euros, son livre est conseillé aux 500 000 postiers actifs et retraités, et La Poste en commande 600 exemplaires à l’éditeur.

 

Le 4 septembre dernier, cette nouvelle distinction qui s’inscrit dans une logique de soutien que la Fondation La Poste apporte à la création littéraire, a été remise au Centre National du Livre à Alexandre Seurat pour son ouvrage, La Maladroite, paru aux éditions du Rouergue dans la collection La Brune. Les six membres du jury présidé par Olivier Poivre d'Arvor ont sélectionné sept livres parmi les titres reçus, avant de se prononcer finalement sur ce récit inspiré d’une histoire vraie qui raconte l’itinéraire d’une enfant maltraitée et la « tragédie de l’impuissance  ». C’est notamment la sobriété formelle choisie par l’auteur pour traiter ce fait-divers, la justesse des mots et la tension qui saisit le lecteur dès les premières pages qui ont décidé l’éditrice du Rouergue, Sylvie Gracia, à publier le manuscrit, et le jury, à primer le livre.

 

La Fondation La Poste qui se veut à la fois culturelle et sociale a pour objet de soutenir l’expression écrite - dans la mesure où s’y incarnent les valeurs communes au Groupe La Poste - et en particulier la confiance, la solidarité, la proximité et l’innovation. Ainsi, elle encourage plus précisément avec un souci de la qualité et avec éclectisme : l’écriture épistolaire, l’écriture vivante et novatrice et l’accès à l’écriture sous ses diverses formes.

 

 

Pour en savoir plus

> Sur la fondation d'entreprise La Poste

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de fondation sncf