le Mag

REALITES, une ETI nantaise mobilisée sur son territoire

Paroles de mécènes

En créant son fonds de dotation en début d’année 2020, l’entreprise REALITES a souhaité donner corps à ses engagements mécénat. Attachée à sa région d’origine, cette ETI engagée souhaite favoriser le dialogue avec l’écosystème associatif local, et contribuer aux problématiques locales. Témoignage de Stéphanie Choin-Joubert, directrice générale du Fonds.

 

Qu’est-ce qui a poussé votre entreprise à se lancer dans le mécénat ?

Acteur engagé dans l’intelligence des territoires, le groupe REALITES est guidé, depuis sa création en 2003, par des valeurs fortes : l’empathie, la transparence et l'esprit d'entreprendre, qui s’incarnent dans les projets innovants et à forte dimension inclusive. Ces mêmes valeurs amènent le groupe REALITES à s’investir dans de nombreuses opérations de mécénat. A titre d’exemple le groupe REALITES a soutenu le festival Hip’Opsession à Nantes, Aina enfance et avenir ou encore la Route du Rhum.

Le Fonds de dotation REALITES s’est créé en Janvier 2020. Je le dirige avec Jeanne CAMBOULIVES. Il nous permet de centraliser les mécénats du groupe tout en incarnant les valeurs humaines de l’entreprise : l’empathie, la bienveillance et la solidarité. Il renforce également la fierté d’appartenance de nos collaborateurs. L’ensemble de nos fonds provient du fruit du travail de chacun, qui a la possibilité de soumettre ses projets au fonds de dotation. Il contribue à donner un sens commun à l’ensemble des équipes qui composent notre groupe et participe ainsi à la dynamique déjà présente dans l’entreprise.

Tout comme notre démarche RSE et neutralité carbone, notre fonds de dotation s’inscrit dans la stratégie globale de l’entreprise. Leurs synergies permettent d’être différenciant et innovant. Cette stratégie témoigne de notre vocation à être une entreprise responsable et engagée, résolument tournée vers l’humain.

 

Pouvez-vous nous donner un (ou plusieurs) exemples de projets que vous soutenez à travers le mécénat ?

Notre première action fut de soutenir l’association LAZARE, une très belle association qui, par le biais de colocations, donne l’accès à un logement à des personnes vivant dans la rue, et leur offre la possibilité de retisser de véritables liens sociaux. En pleine crise sanitaire, nous avions à cœur d’honorer nos engagements envers eux, et avons réalisé un don financier à l’association. L'association change actuellement d’échelle dans sa structuration et dans son déploiement pour accueillir plus et mieux.  Nous sommes fiers de soutenir son action. Puis nous nous sommes mobilisés une seconde fois, pendant le confinement, en participant à la collecte de dons du fonds de dotation du CHU de Nantes pour lutter contre le coronavirus.

Aujourd’hui nous nous concentrons sur l’objet principal du fonds de dotation REALITES à savoir : œuvrer pour la protection de l’enfance. Agir pour la protection de l’enfance est une valeur commune que partage le Fonds de dotation REALITES, l’État et les Départements. Notre ambition est d’aider à répondre à cet enjeu territorial majeur par la création de structures d’accueil à taille humaine, exclusivement dédiées aux fratries. Guidés par la même volonté : donner à « chaque enfant les mêmes chances et les mêmes droits » que ceux que nous souhaitons offrir au sein de notre propre foyer.

 

A quoi souhaitez-vous contribuer en soutenant ce genre d’initiatives sur votre territoire ?

Dégagé des enjeux de rentabilité, le fonds de dotation REALITES réaffirme autrement l’ADN de sa maison mère par son engagement au service des territoires.

Dans son cœur de métier, le groupe REALITES est un développeur territorial intégrant la maitrise d’ouvrage et d’usage. Au travers de son fonds de dotation, l’entreprise va mettre son ingénierie, ses ressources humaines et financières au service de l’intérêt général en soutenant les collectivités locales qui œuvrent pour la protection de l’enfance.

 

Que pouvons-nous vous souhaiter pour l’avenir ?

Notre souhait est de travailler avec le territoire, son tissu associatif, afin de répondre au besoin et de servir au mieux l’intérêt général. Nous croyons en une passerelle, un trait d’union entre les secteurs privé et public, permettant l’émergence de nouveaux projets innovants.

Pour la création de notre maison d’enfant, notre fonds de dotation s’engage à co-construire le projet avec les professionnels de la protection de l’enfance et à répondre aux demandes du Département afin de servir au mieux les intérêts des enfants placés. Ainsi, nous souhaitons contribuer à notre échelle et proposer une alternative permettant de combler les besoins actuels grandissant, fautes de moyens financiers et humains.

Le groupe REALITES a toujours été un acteur engagé de « l’intelligence des territoires » et il renouvelle par son Fonds de dotation son engagement en mettant son savoir-faire au profit de la création et construction de projets sociaux.

 

Propos recueillis par Léo Gaudin

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de fondation sncf