le Mag

Le Groupe Arkéa s'engage sur le territoire breton

Paroles de mécènes

Nous poursuivons notre voyage à la rencontre d’entreprises qui s’engagent sur leur territoire. Cette semaine, la parole est donnée à Maiwenn Abgrall, responsable « Relations avec les parties prenantes » du département RSE du Groupe Arkéa.
 
 
Qu’est-ce qui a poussé votre entreprise à se lancer dans le mécénat ?

Le groupe Arkéa défend une approche globale de la performance et toutes nos décisions visent un impact environnemental et territorial positif. C’est donc très logiquement que le Groupe Arkéa a choisi d’être une entreprise engagée auprès des acteurs locaux à travers des actions de mécénat que nous menons sur les territoires où nous sommes implantés, la Bretagne et la Nouvelle-Aquitaine.

 

Pouvez-vous nous donner des exemples de projets que vous soutenez à travers le mécénat en Bretagne ?

Nous avons choisi de structurer notre mécénat financier autour d’actions emblématiques sur nos territoires historiques, dans plusieurs domaines complémentaires :

  • La culture, en soutenant des lieux culturels ouverts et accessibles à tous (Fondation Leclerc, Quartz de Brest, Petites cités de caractère...). 
  • La santé, en finançant notamment des actions qui visent à améliorer le quotidien des malades hospitalisés et le confort des personnes âgées résidant en EHPAD ; en soutenant des travaux de recherche (Fondations Innovéo, Nominoé...) 
  • L’éducation, en apportant une aide financière à deux pôles d’excellence en région Bretagne : la fondation universitaire Rennes 1 et la Fondation de l’Université de Bretagne Occidentale. 

 

A quoi souhaitez-vous contribuer en soutenant ce genre d'initiatives sur votre territoire ?

Nous souhaitons œuvrer à valoriser et promouvoir la créativité et l’excellence (notamment culturelle) en région, à partager les savoirs et expertises (dans les domaines de la santé et de l’éducation) ainsi qu’à développer les ressources et les compétences des territoires. Nous avons, par ailleurs, souhaité prendre davantage en compte dans ses thématiques de mécénat les enjeux de transition environnementale et d'inclusion sociale et sociétale. Le groupe Arkéa et ses salariés sont également solidaires de leurs territoires et soutiennent, via des initiatives locales (collectes, courses...) de nombreuses structures caritatives et d’intérêt général. Un dispositif de solidarités à l'initiative de chaque Caisse locale et donc au plus près de chaque association vient enfin compléter ce dispositif.

 

Selon vous, quelles sont les spécificités du mécénat et du tissu associatif en Bretagne ?

L'une des spécificités de l'engagement associatif breton est la forte implication des bretons puisqu'environ un.e habitant.e sur quatre en Bretagne est impliqué dans la vie associative. Par comparaison avec les évolutions nationales, il se crée en Bretagne proportionnellement un peu plus d'associations dans le champ de la culture, des sports et activités de plein air, de l'économie et de l'environnement et un peu moins dans le secteur social et celui de l’éducation.

 

Propos recueillis par Marion Baudin

@MarionBdin

Ce site est réalisé grâce au mécénat de