|    02 Novembre 2016

Giving Around The Globe : nouvelle étude du CECP

L'étude annuelle Giving Around The Globe est basée sur les données récoltées dans plus de 120 grandes entreprises dans le monde, en Asie, Afrique, Amérique Latine, Amérique du Nord et en Europe et représente 6,2 milliards de dollars de dons en 2015.

Focus régionaux :

Asie: Le Pro Bono est le mode d'implication le plus prisé  et de nombreuses organisations promeuvent également le bénévolat et le mécénat de compétence pour les employés asiatiques.

 

Europe : 81% des entreprises européennes interrogées font des dons à l’international. Cependant, le Brexit au Royaume-Uni risque d’affecter les dons des entreprises en Europe et au Royaume-Uni de la même manière que la mobilité des travailleurs.

 

Amérique Latine : Seulement 38% des entreprises latino-américaines proposent un programme d'abondement. C’est le pourcentage le plus bas par rapport aux autres régions ce qui suggère que ces entreprises pourraient envisager d’engager davantage leurs employés en abondant les dons faits par ces derniers à titre personnel, ce qui engendrerait une volonté de donner davantage.

 

Afrique : Peu de compagnies proposent des services Pro Bono, malgré un engagement fortement ancré dans le continent. Les entreprises ont intérêt à basculer rapidement vers le bénévolat et le mécénat de compétence, comme le pro bono, permettant ainsi de construire une nouvelle philanthropie et de renforcer l’engagement communautaire.

 

Amérique du Nord : Le nombre moyen de pays impliqués dans le mécénat d’une entreprise d’Amérique du Nord est passé de 10 en 2015 à 12 en 2016. Les entreprises s’engageant d’une part de plus en plus dans le don international, et cherchant d’autre part à étendre leur actions commerciales, elles pourraient mettre à profit ces pays impliqués dans leur portfolio afin d'accroître l'étendue géographique de leurs dons.

 

Pour en savoir plus

> Télécharger le rapport

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de fondation sncf