le Mag

[Paroles de salarié engagé] «L’encadrement autour des missions est toujours bienveillant»

Paroles de mécènes

Laure Pellé, Technicienne Supérieure en galénique au sein du Groupe Servier, évoque son expérience réussie dans le mécénat de compétences et ses nouveaux projets d’engagement.
 
 
En quoi a consisté votre mission en mécénat de compétences ?

Laure Pellé : Depuis mars 2017, j’ai réalisé 5 missions pour l’association l’Envol dans le cadre du mécénat de compétences proposé par Servier. L’Envol propose surtout des séjours d’une semaine à des enfants malades, ainsi que des week-ends pour toute leur famille. Mes tâches ont été diverses : j’ai effectué 2 journées sur les sites Servier d’Orléans et de Gidy pour confectionner des décorations pour égayer les lieux d’accueil des futurs lieux de séjour ; puis une journée sur le lieu d’un autre séjour pour mettre en place les décorations. J’ai également participé, sur 4 jours, à un week-end famille en région parisienne en tant que bénévole activités. Enfin, au siège de l’Envol à Paris, j’ai aidé à trier informatiquement des photos de tous leurs évènements.

En dehors du mécénat, je reste investie pour l’association en réalisant des décorations ou des petits objets que chaque enfant pourra garder en souvenir de sa belle aventure à l’Envol. J’ai également participé à un séjour d’une semaine, l’été dernier, auprès de 48 enfants de 6 à 12 ans. Une véritable immersion puisque nous sommes restés ensemble pendant 8 jours. Les journées étaient rythmées par des activités artistiques, culinaires ou théâtrales. Des spectacles et des animations clôturaient chaque journée. Les soins des enfants étaient donnés dans une infirmerie transformée en château où le personnel médical était vêtu en habits de prince et princesse. J’ai déjà prévu de recommencer cette superbe expérience dès cette année !

 

Comment avez-vous connu le mécénat de compétences ?

L.P. : J’avais envie de faire du bénévolat mais je n’avais jamais vraiment pris le temps de regarder ce que je pouvais faire par moi-même. Le dispositif mécénat de compétences propose 2 jours de mécénat par an aux salariés. Le collaborateur pose 1 jour de congés et l’entreprise offre 1 jour en retour. Le mécénat m’est alors apparu comme une vraie chance et j’ai rapidement postulé pour l’une des nombreuses missions proposées. Le recrutement s’est fait par simple contact mail avec l’association.

 

Qu’est-ce que ce mécénat vous a apporté ?

L.P. : Ces missions m’ont apportées beaucoup de plaisir évidemment ! Je me suis sentie vraiment utile, engagée dans une cause qui me touche. On rencontre des personnes, petites et grandes, vraiment exceptionnelles. Le mécénat m’a permis de prendre conscience que je souhaitais faire encore plus de bénévolat auprès des enfants malades. J’ai alors contacté l’association des Blouses Roses qui propose des animations auprès de personnes âgées, de futures mamans hospitalisées et d’enfants malades.  Je suis bénévole depuis bientôt 2 ans et j’interviens 1 fois par semaine au service de médecine pédiatrique de l’hôpital d’Orléans. Nous proposons aux enfants des jeux de sociétés, des activités manuelles ou juste une présence auprès des plus petits lorsqu’ils se sentent seuls. Lorsque le mécénat de compétences a débuté, j’ai tout de suite voulu m’engager. L’idée d’être confrontée directement ou indirectement à la maladie d’enfants m’a fait douter sur ma capacité à gérer mes émotions mais l’encadrement autour des missions est toujours bienveillant.

 

Que diriez-vous à vos collègues sur cette expérience vécue ?

L.P. : Grâce au mécénat de compétences, nous avons une chance incroyable de pouvoir réaliser des missions auprès d’associations sans pour autant s’engager avec elles. Il est évident que je recommande à tous de sauter le pas et surtout de faire un seul essai d’une journée. Le seul risque que l’on prend est d’avoir envie de recommencer !

Propos recueillis par Camille Marc

@Camille_Marc

A propos de Mécénat Servier

En plus du mécénat financier, le Groupe Servier propose quatre formes d’engagement à ses collaborateurs. Elles se caractérisent par le partage et la transmission de compétences, de savoir-faire professionnel ou personnel, le don de temps (le mécénat de compétences et le Congé Solidaire®), le don financier (l’arrondi sur salaire) ou encore l’action collective via les Séminaires Solidarité Action réalisés en équipe au profit de structures d’intérêt général.

 

A découvrir également sur le sujet

> Deuxième édition du Panorama du Pro Bono, par Pro Bono Lab

> Baromètre du mécénat de compétences, réalisé par l'Ifop pour la SNCF

> Le guide de Vendredi, "Tout savoir sur le mécénat de compétences"

... et encore de nombreux autres articles à retrouver dans notre rubrique Le MAG

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de