le Mag

Le mécénat a de l'avenir en Pays de la Loire !

Expertise

Les entrepreneurs vendéens partagent leurs expériences de mécénat lors de la deuxième étape du Tour de France des mécènes à La Roche sur Yon le 28 février dernier.
A l’occasion de la sortie de la première étude régionale sur le mécénat d’entreprise en Pays de La Loire et dans le cadre de la deuxième étape du Tour de France des mécènes, qui s'est déroulée à la Roche-sur-Yon le 28 février, le Mag s’intéresse aux chiffres clés du mécénat dans cette région pionnière et exemplaire dans le développement du mécénat local.

Historiquement, la région Pays de la Loire fait figure de modèle en ce qui concerne la pratique du mécénat. C’est ce que confirme l’étude : plus d’une entreprise sur cinq (21%) de la région est engagée dans une démarche de mécénat (contre 14% à l’échelle nationale). La Vendée est en pointe sur le sujet : 31% des entreprises sont engagées dans une ou plusieurs actions de mécénat. Les autres départements ont aussi un taux supérieur à la moyenne nationale, à l’exception de la Mayenne, territoire qui reste à sensibiliser. A l’échelle régionale, ce sont les PME qui sont les plus mobilisées : 46% d'entre elles accompagnent une action d’intérêt général.

Tout comme l’étude nationale le révélait, c’est avant tout l’aspect local des projets qui intéresse les mécènes puisque 78% des projets soutenus sont mis en œuvre sur leur propre territoire.
62% des mécènes de la région s’engagent en faveur d’actions liées au sport, ce qui en fait le premier domaine ciblé par les entreprises des Pays de la Loire (bien que les budgets alloués soient les plus faibles : 11 % du budget total du mécénat dans la région). A noter également, l’appétence particulière des entreprises ligériennes pour la culture et le patrimoine (plébiscités par 42% des entreprises mécènes), qui peut s’expliquer par une combinaison de facteurs : héritage patrimonial important, développement de clubs d’entreprises dédiés, création artistique et culturelle dynamique.

Le mécénat en nature quant à lui est bien plus développé qu’à l’échelle nationale (29% du mécénat en Pays de la Loire contre 8% à l’échelle nationale) alors que le mécénat de compétences reste à la traine (représentant seulement 2% contre 12% au national).


Autre point saillant révélé par l’étude : le mécénat collectif. A l’image du crowdfunding, le potentiel du mécénat collectif est non négligeable dans la région. S’il reste une pratique minoritaire (pratiqué par 10% des entreprises de la région), il a de beaux jours devant lui et est porté par des acteurs très investis sur le territoire, parmi lesquels le Pôle Mécénat Pays de la Loire, qui a organisé en 2015 les premières rencontres régionales du mécénat avec plus de 300 participants. Une nouvelle édition est d’ailleurs prévue cette année le 20 juin à Angers. Mécène&Loire est également un très bel exemple à l’échelle départemental.

L’engouement pour le mécénat en région Pays de la Loire ne semble pas prêt de s’essouffler : 83% des entreprises engagées dans une démarche de mécénat sont prêtes à maintenir leur budget pour les deux années à venir. 9% sont mêmes prêtes à augmenter leur dotation. Cet optimisme démontre à nouveau que le mécénat fait partie intégrante de la stratégie des entreprises ligériennes.

Interview d’Hervé Fillon, Président du pôle mécénat Pays de la Loire

 

L’étude montre un taux de mécénat des entreprises en Pays de la Loire très élevé : 21% par rapport à 14% au niveau national. Cela vous a-t-il surpris ?

Les résultats que nous dévoilons aujourd’hui tendent à renforcer notre vision d’une région Pays de la Loire dynamique, ouverte et pleine d’idées. Car, si des entreprises s’impliquent, c’est aussi que des porteurs de projets ont su faire preuve de créativité et de force de persuasion !

Tous les acteurs engagés au sein du pôle partagent un véritable enthousiasme vis-à-vis du mécénat. Cette implication génère forcément un certain parti pris et une tendance à idéaliser la capacité des entreprises de notre région à s’engager en faveur de causes d’intérêt général.

Il nous semblait donc indispensable de confronter notre perception à la réalité du terrain grâce à une étude qui nous permettrait de positionner notre territoire par rapport au national mais aussi d’enquêter sur les pratiques spécifiques de nos entreprises.

Cependant, nous avons aussi découvert avec curiosité certaines tendances qui pourraient nous permettre d’orienter et d’affiner l’action du pôle.

 

Les Pays de la Loire ont été pionniers dans le mécénat collectif en région. Comment l’expliquez-vous ? Et aujourd’hui comment se porte-il ?

L’enquête montre qu’en Pays de la Loire, les PME sont particulièrement investies sur le champ du mécénat. Elles représentent également la majeure partie du tissu économique de notre région. Les PME des Pays de la Loire sont, depuis longtemps, reconnues pour leur solidarité économique. Quoi de plus normal que cette solidarité se retrouve dans le mécénat.

Grâce à la mutualisation des ressources, des entreprises qui auraient pu être freinées par le manque de moyens financiers, peuvent apporter leur aide à des initiatives qui font rayonner leur territoire. En rejoignant une aventure collective, une entreprise peut également bénéficier d’une démarche clef en main rassurante car sécurisée juridiquement. Elle y noue aussi des relations avec d’autres entreprises, d’univers divers, ce qui contribue aussi à son développement et à son ancrage.

Le mécénat collectif est donc un engagement particulièrement adapté aux enjeux et problématiques des entreprises de notre territoire. C’est également un laboratoire d’idées et un outil de sensibilisation qui permet de faire avancer la cause du mécénat, de manière générale.

Nous tirons une certaine fierté de voir notre région régulièrement mise en avant lorsque sont évoqués les sujets de mécénat collectif et de mécénat des TPE et PME. A travers l’action du pôle, nous nous faisons également un plaisir de participer à la diffusion de cette façon de faire du mécénat made in Pays de la Loire en accompagnement des projets similaires sur l’ensemble du territoire national.

Au regard des nombreuses sollicitations auxquelles nous tentons d’apporter une réponse, le mécénat collectif se porte bien mieux qu’hier. Et très probablement moins bien que demain !

 

Quels sont, selon vous, les prochains défis à relever pour renforcer encore le mécénat dans votre région dans les années à venir ?

Les entreprises et les porteurs de projets sont les acteurs essentiels du mécénat. C’est à ceux qui s’impliquent sur le terrain qu’il faut rendre hommage pour les résultats positifs que l’étude met aujourd’hui en lumière.

L’objectif du pôle est de se mettre à leur service, en apportant conseils, méthodes et outils. C’est aussi en continuant à provoquer des temps d’échange que nous contribuerons à la naissance de belles initiatives sur notre territoire. Pour l’année 2017, nous avons ainsi déjà programmé l’organisation de nos deuxièmes Rencontres régionales du mécénat, le 20 juin, à Angers.

Notre ambition est d’accompagner le développement du mécénat sur l’ensemble du territoire régional, particulièrement dans les départements où nous ne disposons pas encore de délégations, grâce à des actions de sensibilisation et en aidant à la structuration de démarches d’intérêt général.

Illustration : Passage de flambeau entre Stéphane Martinez et Hervé Fillon, nouveau président du pôle mécénat Pays de la Loire

 

Pour en savoir plus

> Retrouvez les chiffres complets de l'étude

> Consultez les chiffres-clés de l'étude

> Retrouvez les moments clés de la 2e étape du Tour de France à La Roche sur Yon

 

 

Propos recueillis par Mathilde Pors et Marion Baudin

Ce site est réalisé grâce au mécénat de