le Mag

Prévention de la radicalisation : tour d'horizon des initiatives existantes

Expertise

Hugues Renson (fondation EDF) (à droite) en visite sur le terrain de sports de la maison d’arrêt de Nanterre rénové grâce à l’association Ensemble contre la récidive .Crédits Edith Bizot.
Après les attentats des 7 janvier et 13 novembre 2015, s’est répandue dans la conscience collective une menace dont beaucoup avaient connaissance sans en avoir forcément mesuré l’importance : la menace de la radicalisation. Une menace qui cristallise désormais toutes les craintes, au point de souhaiter en éradiquer les causes et punir les conséquences au plus vite pour chasser le spectre de l’horreur. Réaction compréhensible. Mais comment faire ? En recherchant puis en démontant les raisons pour lesquelles des personnes deviennent intransigeantes au point de durcir un comportement qui peut aller jusqu’au terrorisme ? Sans doute. Mais dans l’immédiat, comment traiter le mal ? Et qui doit s’en charger ? A l’heure où l’Etat a annoncé la mise en œuvre d’un programme de prévention de la radicalisation, les philanthropes se saisissent également du sujet.
En Belgique, la Fondation Roi Baudouin tente d’apporter des éléments de réponse pragmatiques. « J’ai été touchée par une émission de radio qui donnait la parole à des mères désemparées d’avoir vu...
Accès Premium
Vous avez lu gratuitement une partie de l'article. Ce contenu est réservé aux adhérents d'admical et aux abonnés

Pour lire les 99% restants, identifiez-vous ou abonnez-vous dès à présent à l'offre Premium du Portail du Mécénat.
Je suis déjà abonné, je renseigne
mon identifiant et mon mot de passe
 

Mot de passe oublié ?

Je souhaite m'abonner à l'offre
Premium du Portail du Mécénat
 
Offre Premium
Vous êtes adhérent mais vous n'avez pas encore de compte
sur le Portail du mécénat ? Créez-le en quelques clics

Ce site est réalisé grâce au mécénat de