17e étape à Lorient

Le Tour de France des mécènes n'était pas encore passé en Bretagne ! Et c'est à Lorient qu'il a posé l'ancre le 7 mars 2019.
Encore une terre d'entrepreneurs engagés où le mécénat prend de plus en plus sa place bien que le dispositif reste encore mal connu des entreprises locales.

 

Les bretons de Lorient s'étaient déplacés en masse à la CCI du Morbihan le 7 mars dernier pour assister à cette conférence sur le mécénat des entreprises locales.

En effet le panel était alléchant bien que la parité ne soit pas au rendez-vous. 5 entrepreneurs locaux, de la grande entreprise à la TPE locale avaient répondu à l'invitation d'Admical pour venir témoigner de leurs actions mécénat, de leur engagement et des avantages du dispositif aussi bien pour l'entreprise que pour les associations locales soutenues.

En premier lieu, c'est Hervé Ballusson, Directeur de l'entreprise Olmix qui a pris la parole pour brosser à grands traits les actions de son entreprise, leader dans la transformation des algues pour l'hygiène, la nutrition et la santé. Son intervention a mis en lumière les liens étroits que sa société entretient avec le Festival Interceltique, acteur local incontournable. Le soutien au Festival permet de péréniser son action d'année en année. En interne, c'est un moment fort où les salariés de l'entreprise du monde entier se retrouvent avec leurs familles. Un acte engagé qui nourrit la dierté et le sentiment d'appartenance des collaborateurs.

La table-ronde a mis en lumière d'autres leviers de l'engagement des entrepreneurs locaux.
Arnaud Monnier, co-dirigeant du groupe Valéor et directeur de l'entreprise Aasgard soutient activement le Fonds de dotation Kerpape. Un partenariat qui a beaucoup de sens et qui permet d'impliquer dirigeants, collaborateurs et clients de l'entreprise sur la cause du handicap.

Pierre Moussion, PDG de l'entreprise Net Plus basée à Rennes a témoigné de son engagement dans le domaine de l'art contemporain. « C’est une façon d’humaniser notre métier et de nous démarquer de nos concurrents. Les salariés sont extrêmement fiers de l’identité artistique de l’entreprise. »

Alban Kervella, Propriétaire de la Brasserie l'Aristide de Lorient soutient lui aussi le Festival interceltique, "une manière de pérenniser ce colosse aux pieds d'argile qui est si important pour l'économie locale". Membre actif de l'association des cafetiers locaux, il a même embarqué plusieurs confrères dans l'aventure pour créer des liens solides entre les commerçants et le Festival.

Enfin Fabrice Bocquet, Directeur du Football Club de Lorient a lui aussi témoigné des actions de l'entreprise au service des acteurs de la solidarité (Unicef, les Restos du cœur...). " Nous nous considérons comme un acteur citoyen du territoire. Avant d’être un club professionnel, nous étions un club amateur. C’est de notre devoir de rendre au territoire un peu de ce qu’il nous a donné."

Comme il est d'usage lors des étapes du Tour de France, la soirée s'est conclue par un discours inpirant de François Debiesse, président d'Admical et par un cocktail convivial où entreprises et porteurs de projets ont pu faire connaissance pour conclure de nouveaux types de partenariats au service du territoire.

 

Revivez cette 17e étape.

> Retrouvez le résumée de la soirée en tweet et en images ici

> La galerie photo de la soirée ici

 

Merci aux partenaires locaux de cette étape :



 

 

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de