|    06 Juillet 2020

Un nouveau lauréat pour le Prix MAIF pour la Sculpture !

Élus par un jury indépendant réuni virtuellement, le duo d’artistes Grégory Chatonsky et Goliath Dyèvre est le lauréat de la nouvelle formule du Prix MAIF pour la sculpture, qui désormais propose aux artistes d’explorer les technologies actuelles pour les mettre au service de leur propos artistique et/ou de leur processus de création.

La sculpture proposée par le duo constitue un véritable défi technique par l’usage inédit de l’impression 3D béton, associé à la réalité augmentée. Ce projet mi-matériel mi-numérique sera développé dans les prochains mois pour aboutir à la production d’une sculpture en deux exemplaires grâce à la dotation de 40 000 euros et à l’accompagnement personnel offerts par la MAIF.

 

Le Prix MAIF pour la sculpture permettra au duo lauréat de réaliser son projet artistique en usant de technologies innovantes d’une manière non pas instrumentale mais narrative et imaginative. L’objectif étant de voir ce que l’art fait à l’innovation plutôt que ce que l’art fait de l’innovation.

 

A propos du Prix MAIF pour la Sculpture

Depuis 2008, le Prix MAIF pour la sculpture accompagne les artistes français pour donner vie à un projet audacieux de sculpture, en soutenant la production d’une œuvre en deux exemplaires.

 

Pour son édition 2020, le Prix MAIF pour la sculpture s’est renouvelé, invitant les artistes à créer un projet innovant conçu et/ou réalisé avec de nouvelles technologies. Avec cette nouvelle formule, la MAIF fait écho aux évolutions sociétales et aux recherches des artistes, qui s’emparent des technologies actuelles désormais incontournables, dans des domaines aussi différents que l’intelligence artificielle, la modélisation, l’impression 3D, la robotique...

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de