|    02 Janvier 2019

Nouveau partenariat entre les Fondations Velux et le Centre des monuments nationaux

 © Christophe Bottineau

Le CMN poursuit ses initiatives de financement innovant pour restaurer le patrimoine français. Nouvelle preuve de cette politique, la signature d’une convention de mécénat avec les Fondations Velux pour la création d’une verrière au-dessus de la cour de l’Intendant de l’Hôtel de la Marine.

Faire entrer la lumière naturelle dans un futur haut-lieu de l’art de vivre à la française

Les Fondations VELUX interviendront en tant que mécène exclusif pour la création de la verrière qui fera de la cour de l’Intendant un espace intérieur de plus de 300m2 au coeur de l’Hôtel de la Marine réaménagé. L’installation de Hugh Dutton permettra d’illuminer l’espace et de mettre en valeur l’oeuvre architecturale d’Ange-Jacques Gabriel.

 

Les travaux pour la création de la verrière, sous la maîtrise d’ouvrage du Centre des monuments nationaux, auront lieu au premier semestre 2019, pour une ouverture au public au printemps 2020. Le coût total de ce chantier est estimé à 3,2 millions d’euros.

 

 

Un mécénat qui contribue au modèle économique innovant mis en place par le CMN

Pour Philippe Bélaval, Président du Centre des monuments nationaux, « ce mécénat vient contribuer au financement de la restauration et de l’aménagement d’un nouveau lieu culturel, et renforcer le modèle économique innovant qui permet de mener ce projet ambitieux avec seulement 10 millions d’euros de subventions publiques. Après le magnifique accompagnement de la restauration des verrières de la Sainte-Chapelle, menée par le CMN, ce nouveau geste témoigne de l’engagement des Fondations VELUX en faveur de la mise en valeur du patrimoine national. »

 

 

Les Fondations VELUX avaient déjà financé des projets de grande ampleur dans Paris, à l’image de la restauration des vitraux de la Sainte-Chapelle en 2015 et de celle de la verrière de la Rotonde d’Antin du Grand Palais en 2016.

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de