|    05 Décembre 2019

La Fondation MAIF pour la recherche lance son nouvel appel à projets

Le thème de cette année : « les approches collectives de prévention des risques à l’épreuve des comportements individuels ».

Cet appel à projets a pour but de soutenir la recherche pour améliorer les connaissances et proposer de nouvelles solutions de prévention et de sensibilisation dans le domaine du risque, et plus particulièrement :

  • dans la compréhension des comportements en apparence irrationnels ;
  • dans la caractérisation de la montée de l’individualisme et des aspirations de court terme et de leurs effets sur la prévention des risques ;
  • dans la recherche de toute autre solution pour améliorer l’efficacité des actions de prévention au service d’une prévention plus individualisée.

En mettant à contribution, entre autres :

  • les sciences cognitives, sociales et comportementales ;
  • les techniques issues du big data, de l’intelligence artificielle et des sciences des données ;
  • la robotique ou les agents conversationnels, incluant leurs limites.

 

Les projets retenus seront nécessairement appliqués aux champs d’action statutaires de la Fondation MAIF : la mobilité, la vie quotidienne/l’habitation, les risques naturels, les risques numériques.

 

Une évolution dans l’esprit de l’appel à projets

Les appels à projets de la Fondation MAIF se sont jusqu’à maintenant plutôt focalisés sur la recherche de savoirs et de solutions techniques, que ce soit l’appel à projets sur les véhicules électriques, et récemment sur les données personnelles, l’IA ou le Big data.

Ce nouvel appel à projets a l’ambition d’encourager également des projets qui embrassent les questions d’habitat, de risques naturels, et qui s’inscrivent dans des approches systémiques sur les risques actuels ou émergents. Mais ils devront s’enrichir de domaines scientifiques complémentaires portant sur les questions de décision et de comportements humains. Les chercheurs sont donc invités à proposer des projets mixant les expertises, et positionnant le facteur humain au centre.

 

 

Les équipes intéressées doivent envoyer leur dossier synthétique de candidature à contact@fondation.maif.fr et laurence.soullard@fondation.maif.fr (en copie) au plus tard le 21 février 2020.

Pour ceux dont le dossier synthétique d’intention aura été retenu, le dossier détaillé devra être envoyé au plus tard le 10 avril 2020.

 

>> Pour en savoir plus sur l’appel à projets et candidater, rendez-vous ici.

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de