|    29 Octobre 2019

Favoriser le débat citoyen des jeunes via l’art

« Ce qui est intéressant avec la chose artistique, ce n’est pas d’apporter une réponse, mais de questionner encore ». En ces mots, Abd El Malik résume bien le projet de l’ « Agora – paroles citoyennes » auquel cinq classes des lycées partenaires de la Fondation KPMG ont pu participer.

 

L’Agora a été imaginée par le Théâtre du Châtelet, également partenaire de la Fondation KPMG, pour permettre à des jeunes venant de tous les horizons de participer à un débat citoyen sur l’engagement, animé par Abd Al Malik.

 

Cet échange a été nourri par la première représentation de la pièce de théâtre "Les Justes" d'Albert Camus, adaptée par l'artiste engagé et metteur en scène Abd al Malik, à laquelle ils ont pu assister la veille.

Les jeunes ont questionné le metteur en scène et d’autres personnalités telles que les acteur.ice.s de la pièce, ou le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education National Gabriel Attal : « Pensez-vous aujourd’hui que la jeunesse est prête pour s’engager dans la société ? », « Est-il trop tard pour sauver la planète ? Pourquoi n’intervenons-nous pas malgré la menace ? » ou encore « Y’a-t-il une place pour tous dans l’école de la République ? ».

 

Deux heures de débats captivants, desquels sont ressortis des conseils inspirants. Les jeunes sont encouragé.e.s à ne pas se sous-estimer, et à libérer leur parole, que ce soit par l’art, par leurs engagements, ou leurs questionnements.

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de