|    06 Avril 2020

Entre social et médical, la MAIF s’engage avec ses sociétaires

La MAIF a décidé de reverser ses économies réalisées dues à la baisse des accidents de la route à ses sociétaires. Ils pourront soit percevoir la somme soit la reverser à l’AP-HP, l’Institut Pasteur ou le Secours Populaire.

Dans le contexte de la crise du coronavirus, la MAIF a décidé de reverser cette somme à ses sociétaires détenteurs d’un contrat auto. Cela représente 30 euros par véhicule assuré. Il s’agit d’un montant forfaitaire, le même pour tous, quel que soit le véhicule.  Ils auront le choix entre percevoir la somme proposée ou la reverser à trois associations qui œuvrent particulièrement pendant la pandémie : la Fondation des Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, l’Institut Pasteur et le Secours Populaire. La communauté MAIF apporte ainsi sa contribution à ceux qui sont le plus exposés. Avec 3 millions d’assurés, l’impact est puissant.

 

Une attention particulière est portée aux sociétaires soignants et personnels mobilisés, qui bénéficient sans surcoût des options « assistance 0 km » et « véhicule de remplacement ». Les véhicules mis à disposition de la Fédération nationale de protection civile sont par ailleurs assurés gratuitement jusqu’à la fin du confinement. D’une façon générale, les sociétaires habitués aux transports en commun mais désormais enjoints d’utiliser leur véhicule pour se rendre au travail bénéficient de la garantie « usage professionnel ».

 

Enfin, face à la pénurie, tous les masques que la MAIF avait conservés depuis l’épidémie de grippe H1N1, en 2009, sont donnés aux hôpitaux. Les flacons de gel hydroalcoolique achetés pour la pandémie de coronavirus sont quant à eux donnés aux pompiers.

 

Dominique Mahé, président de la MAIF et Pascal Demurger, directeur général, ont exprimé leur plus profonde solidarité envers tous ceux qui traversent cette crise sanitaire. « La grande communauté MAIF est touchée et fait front. Nous agissons partout où cela est nécessaire, avec le souci constant de délivrer les bonnes réponses aux sociétaires les plus exposés. Cette mobilisation de tous les instants est rendue possible par notre modèle mutualiste. Plus que jamais, soyons unis ! »

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de