|    09 Novembre 2018

Admical était au Web Summit 2018

Parce que la filière web aussi s'engage pour l'innovation sociale...

Du 6 au 8 novembre, Admical était à Lisbonne avec les partenaires du Social Good Accelerator dans le cadre du Web Summit 2018, le grand rendez-vous international des professionnels du web. Réunissant 70 000 participants, le Web Summit attire journalistes, investisseurs, prometteuses start-ups et PDG de grands entreprises du monde entier.

 

 

Au paradis de la technologie et du numérique, big data, intelligence artificielle et autres sujets d’actualité ont naturellement fait l’objet de nombreux débats.

Mais il a aussi été question d’engagement et d’innovation sociale !  

 

Tout d’abord, à l’initiative du Social Good Accelerator, et avec le soutien de la Commission Européenne, d’Accenture, de la Fondation La France s’Engage, de la Fondation EDF et de la Société Générale, un village de l’innovation sociale accueillait pour la première fois 24 entrepreneurs sociaux, illustrant comment la technologie pouvait être mise au service d’une société plus inclusive.

Une conférence était également organisée sur le thème « More social good in tech, more tech in social good », avec Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État chargé du numérique, Carlos Moedas, Commissaire Européen Recherche Science et Innovation, Jeanne Brétécher, présidente du Social Good Accelerator et Monique Morrow, Présidente de Humanized Internet.  L’Union Européenne a fortement réaffirmé son soutien à l’innovation sociale, par le biais de Carlos Moedas et de Margrethe Vestager lors de son discours « Building a fairer digital economy ».

De plus, signe que les géants du web et que les entrepreneurs nouvelle génération se préoccupent des grands enjeux de société, plusieurs conférences et débats ont abordé les questions sociales et environnementales et appelé le monde de la tech à les prendre davantage en compte, à l’image d’Amy Lesnick (Pledge 1%) et de Rick Ridgeway (Patagonia) lors de sa keynote « We need more responsible entrepreneurs ! ».

Enfin, quelques fondations ont témoigné lors de la table ronde « Re-modelling philanthropy : the million follower club » de leur usage du numérique et plus particulièrement des réseaux sociaux pour démultiplier leur influence et leur impact.

 

Espérons que ces messages inspirants continueront à faire leur chemin au-delà du Web Summit et encourageront de plus en plus de d’entreprises du numérique à intégrer les enjeux sociaux et environnementaux à leur stratégie et à mettre les technologies qu’ils développement au service d’une société plus juste, plus durable et inclusive.

Chez Admical, nous nous y employons !

 

Pour aller plus loin :

  Découvrez le manifeste du Social Good Accelerator

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de