le Mag

[Revue du Web] Semaine du 21/04/17

Revue du web

Revue du Web
Des étudiants qui se mobilisent pour sauver une œuvre d’art, un philanthrope qui finance le projet professionnel d’un jeune, l’interview d’Emmanuel Rochas qui revient sur les trente ans de mécénat d’Orange, le numérique au service de la démocratie… Retrouvez tous ces sujets dans notre revue du Web !

Quatre étudiants de Sciences Po Le Havre se mobilisent pour sauver une toile

Quatre étudiants du campus havrais de Sciences Po se mobilisent et cherchent des mécènes pour restaurer une toile du XVIIe siècle, exposée dans l’église Saint-François.

Lire la suite sur Actu.fr

 

Légion d'honneur. Philanthropie et mérite
 

Florent Bernard est un jeune homme comblé, un jeune homme qui s'apprête à entrer dans la vie active via un contrat à durée indéterminée dans les jours à venir, aux alentours de Brest. Pourtant, alors qu'il était élève en terminale pro au lycée de Pont-de-Buis, l'histoire était loin d'être écrite de si belle encre. Son proviseur d'alors, Stéphane Revelen, aujourd'hui en poste à Lesven, a pourtant poussé une porte vers les possibles et contacté la fondation « Un avenir ensemble », qui regroupe les récipiendaires de la Légion d'honneur, de l'ordre national du Mérite et de la Médaille militaire.

Lire la suite sur Letelegramme.fr

 

Orange : trente ans de mécénat

A Tours, la Fondation Orange a fêté ses 30 ans avec ses salariés, ses bénévoles, ses partenaires, autour de son nouveau président régional, Emmanuel Rochas. A 41 ans, ce Toulousain de naissance se retrouve à la tête d'une entité de 5.600 salariés qui regroupe onze départements sur le secteur géographique Normandie-Centre.

Il semble loin le temps où Orange, ex-France Télécom, se débattait avec ses problèmes de suicides et de souffrance au travail. C'était à la fin des années 2010.

Aujourd'hui, Emmanuel Rochas se fait fort d'affirmer que les choses ont bien changé :

Lire la suite sur La Nouvelle République

 

Les Civic Tech veulent soigner la démocratie

« Nous sommes des citoyens du XXIe siècle, qui faisons de notre mieux pour faire fonctionner des institutions conçues au XIXe siècle et basées sur un support d’information qui remonte au XVe siècle. Il est temps de nous poser la question : quelle démocratie voulons-nous à l’ère d’Internet ? », explique Pia Mancini. Cette politologue argentine est à l’initiative de DemocracyOS, l’outil open source* (logiciel ouvert) de consultation des citoyens.

Lire la suite sur Alternatives Economiques

Ce site est réalisé grâce au mécénat de