le Mag

Revue du Web [Semaine du 21 et 28/01/19]

Revue du web

Pour cette revue du web, Admical vous propose une double dose d'articles à découvrir. De quoi satisfaire toutes vos envies de lecture !

Alain Mergier - Mécénat de compétences : gare au « social washing » !

Le sociologue Alain Mergier analyse la quête de sens qui taraude tout un chacun et les raisons d'un sentiment croissant de défiance envers les entreprises. Et prévient de l'urgence à transformer les relations entre l'entreprise et ses collaborateurs, et des bénéfices à en tirer.

Lire la suite dans Les Echos

 

Economie sociale et solidaire : "Le gouvernement nous met de côté et c’est regrettable"

L’économie sociale et solidaire représente près de 2,3 millions d’emplois et reste pourtant déconsidérée regrette, Hugues Vidor, le président de l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (Udes) qui compte profiter du Grand débat pour faire passer ses messages.

Lire la suite dans Le Journal du Dimanche

 

Pro bono ou mécénat de compétences, deux façons de s'engager

Pro bono, mécénat et bénévolat de compétences, autant de façons de s'engager. Si les trois notions font référence à des missions associatives utilisant des compétences professionnelles, seules les deux premières se déroulent principalement sur le temps de travail.

Lire la suite dans Les Echos

 

Quand l'entreprise devient plus qu'un lieu de travail

Les pratiques de mécénat de compétences, qui diffèrent d'une entreprise à une autre, ont toutes un même point commun : elles transforment les relations entre l'entreprise et ses collaborateurs. Les salariés engagés deviennent force de proposition et 64 % acquièrent de nouvelles compétences, d'après un récent baromètre réalisé par Ifop pour la Fondation SNCF.

Lire la suite dans Les Echos

 

Une alliance nouvelle pour les entreprises de l’ESS : le plaidoyer d’ESS France

À l’occasion de son assemblée générale du 5 décembre dernier, ESS France a adopté un texte rappelant les valeurs fondamentales qui font la force et la spécificité de l’économie sociale et solidaire (ESS) : humanité, éthique, démocratie, coopération, transparence, non-lucrativité… Véritable plaidoyer politique pour l’ESS, ce texte a vocation à rappeler la place centrale que doit occuper l’ESS dans la société d’aujourd’hui et dans le processus des prises de décision qui feront demain.

Lire la suite dans Carenews

 

Les salariés de l’économie sociale et solidaire sont-ils heureux ?

Ils s’engagent pour rendre la société meilleure, mais leur propre société les rend-elle heureux ? Une étude du cabinet Boston Consulting Group (BCG) montre qu’ils sont plutôt satisfaits de leur entreprise… sans pour autant y être fidèles.

Lire la suite dans Les Echos

 

Rob Reich : « La philanthropie n’est pas toujours l’amie de l’égalité, c’est aussi un exercice de pouvoir »

Faire un don favoriserait-il les riches ? C’est la thèse polémique du chercheur américain qui démontre que le système de dons aux Etats-Unis, mais aussi en France, exacerbe les inégalités au lieu de les réduire. Il remet en cause les avantages fiscaux accordés aux donateurs et aux fondations privées.

Lire la suite dans Libération

 

Crise des dons : vers un droit des successions plus souple

L'objectif est ambitieux et pourrait accoucher d'une petite révolution juridique. Inspiré du modèle américain, l'exécutif souhaite faciliter les dons importants aux oeuvres philanthropiques provenant de détenteurs de grandes fortunes. "Nous devons inventer une philanthropie à la française et développer une véritable culture du don", lance dans un entretien aux Échos Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation.

Lire la suite dans L’Express

 

Politique RSE et résultats boursiers font bon ménage

Selon une récente étude menée par Amundi, une société française de gestion d’actifs, les entreprises responsables sont plus performantes en bourse, que celles qui délaissent les politiques RSE et ESG. D’après le site E-RSE, “le cabinet a voulu analyser la performance boursière de 1700 entreprises réparties dans les (différents) univers boursiers des indices MSCI, et comparer ce score à leur performance ESG.

Lire la suite sur ekonomico.fr

 

Mobiliser les sciences de gestion pour réussir la transition écologique et sociale

La question de la soutenabilité n’est pas simple à traiter car nous faisons face à un double péril : l’exploitation abusive des ressources naturelles met en danger l’équilibre du climat et de la biodiversité, et les inégalités croissantes condamnent notre capacité à faire société. Dans son livre « Insoutenables inégalités », le chercheur Lucas Chancel nous montre d'ailleurs clairement que les deux questions, sociale et environnementale, ne peuvent pas être dissociées.

Lire la suite dans The Conversation

 

Financement participatif : un marché en croissance de 20% en 2018

Financement Participatif France et KPMG ont publié leur Baromètre de la finance alternative en France pour 2018. Si l'activité de prêt participatif confirme son dynamisme, l'investissement participatif est en recul pour la deuxième année consécutive.

Lire la suite sur Boursorama.com

 

Le mécénat cherche à s’implanter davantage en régions

Alors qu’un rapport de la Cour des comptes soulignait, en novembre 2018, que la loi sur le mécénat profitait surtout aux plus grandes entreprises, les collectivités territoriales s’organisent pour séduire les mécènes locaux, de taille souvent plus modeste.

Lire la suite dans Le Monde

 

TRIBUNE : « Fondations d’université : éloge du temps long » par Laurent Batsch, président de la Fondation Paris-Dauphine

Les Fondations d’université existent, on peut les rencontrer. Elles remplissent trois fonctions, dans des proportions variables. Elles sont d’abord des structures de mécénat pour le financement des établissements, mais elles sont aussi le véhicule des partenariats avec les entreprises du territoire, et elles sont enfin des pépinières abritant des projets innovants.

Lire la suite dans le Blog Le Monde

 

 

Quoi de neuf à l'international ?

En Afrique, le mécénat culturel avance à pas feutrés

En l’absence d’incitations financières, les philanthropes africains qui soutiennent l’art sont encore peu nombreux et, souvent, préfèrent rester discrets.

Lire la suite dans Le Monde

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de