le Mag

Revue du Web [Semaine du 18/09/17]

Revue du web

La revue du web vous propose cette semaine : le détail du dispositif mis en place par Facebook pour effectuer des dons en ligne, deux articles autour du mécénat artistique et de la philanthropie au service du patrimoine, un exemple de partenariat entre plateforme de crowdfunding et entreprise, et une réflexion sur l’évolution de l’économie collaborative… De beaux articles pour passer un week-end ensoleillé !

Facebook annonce le lancement de ses outils de don caritatif en France et en Europe

La Fondation de France, Les Restos du Cœur, l’UNICEF et Action Contre la Faim sont les premières associations à faire partie du beta test des nouveaux outils de donation en France.

Lire la suite sur newsroom.fb.com

 

L'entreprise mécène : quelle stratégie ? 

Autrefois considéré comme « la danseuse du président », l’art en entreprise est désormais un « investissement »à privilégier pour les entreprises soucieuses de leur contribution à l’intérêt général. Conscient de cette (R)évolution : intérêt personnel vers intérêt collectif, le législateur fiscal les aide à structurer leurs actions de soutien. 

Lire la suite dans Le Journal des Sociétés

 

La philanthropie au service du patrimoine

Mécénat. Dons, legs, donations : les Français sont deux fois plus généreux qu'il y a dix ans. Les associations, mais aussi les musées et monuments historiques multiplient les appels.

Lire la suite dans Valeurs actuelles

 

Mécénat, philanthropie… Les bonnes actions ont aussi leur plateforme de corwdfunding

Faire un don à la Fondation de France pour l’appel à la solidarité nationale pour les Antilles, restaurer les statues de l’église de la Madeleine ou le théâtre Charles Dullin de Chambéry, ou aider l’ONG Bibliothèques sans frontières, voici quelques exemples d’opérations proposées par la plateforme de don participatif Commeon. Le don (avec ou sans contrepartie) est une des trois variantes du crowdfunding… 

Lire la suite sur capital.fr

L’économie collaborative est-elle corrompue dans le capitalisme ?

D'une approche babacool fondée sur la volonté d'aider son prochain, les plateformes de mise en relation sont devenues de vééritable business brassant des millions d'euros. Pour le meilleur ou pour le pire ?

Lire la suite sur Madyness.com

Ce site est réalisé grâce au mécénat de