le Mag

Revue du Web [Semaine du 13/01/20]

Revue du web

Au sommaire de cette revue du web : les réflexions sur le statut de la philanthropie se poursuivent du côté des parlementaires ; la question de la RSE s'invite chez les TPE et PME ; comment les notaires travaillent-ils pour accompagner les donateurs et soutenir le financement des associations ? ; pourquoi s'engager vers un statut d'entreprises à mission ? ; et enfin, retour sur deux actions d'ampleur menées par des philanthropes engagés.

 

RSE et PME/TPE : des moyens simples pour vous engager

Le rapport RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) permet de vérifier le niveau d’implication d’une entreprise sur la société et sur l’environnement. Ce document ne concerne que les grands comptes alors qu’il est de plus en plus demandé et plébiscité. Dans ce contexte, certains acteurs proposent aux TPE & PME un diagnostic RSE facile et rapide avec un accompagnement personnalisé à la clé.

Lire la suite dans Cadre-dirigeant Magazine

 

Les notaires mettent leur expertise au service du mécénat

Experts des montages juridiques et fiscaux, en contact permanent avec les personnes morales et physiques, les notaires représentent un intermédiaire privilégié vers le leg.

Lire la suite dans Les Echos

 

Sarah El Hairy souhaite la création d'une Agence française de la philanthropie

La députée Sarah El Hairy nous dévoile les grandes lignes de son rapport sur une philanthropie à la française. La députée de Loire-Atlantique et sa collègue Naima Montchou remettent ce rapport à Edouard Philippe le 15 janvier.

Lire la suite sur Chorum.fr

 

Entreprises à mission : trois raisons pour lesquelles les patrons s’engagent

En 2019, avec la loi Pacte, les entreprises françaises ont pu s’engager sur une nouvelle voie, celle de la société à mission. Celle-ci requiert notamment de se doter d’une raison d’être ancrée dans les statuts, d’une mission environnementale et/ou sociale et d’un comité de suivi. Alors que le décret qui en précise les détails vient de paraître, plusieurs patrons se sont déjà engagés et Novethic a recueilli leur témoignage.

Lire la suite sur Novethic

 

Quand la philanthropie fait front commun

Le 13 juillet 2013, à 16 h 06, la ville de Detroit a déclaré faillite. Les dettes de l’ex-égérie de l’Amérique industrielle s’élevaient à 18,5 milliards de dollars américains. Il lui restait à peine de quoi tenir huit semaines. Seize mois plus tard, le tribunal de la faillite du district Est du Michigan approuve le plan de redressement. Ce sauvetage est le fruit d’une idée audacieuse : convaincre une dizaine de fondations philanthropiques de collaborer.

Lire la suite dans Le Devoir

 

4 milliardaires qui veulent sauver la planète en 2020

En 2020, la philanthropie se met au vert et les super-riches mettent la main à la poche pour essayer de préserver notre planète. On vous présente 4 des plus gros éco-philanthropes.

Lire la suite sur l’ADN.eu

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de