le Mag

Revue du Web [Semaine du 10/11/17]

Revue du web

Cette semaine, nous vous proposons un retour sur la semaine de la finance solidaire et son Grand Prix, une analyse des évolutions du secteur de l’ESS et le portrait de Christophe Itier et des articles portant sur l’accès à des ressources potentielles pour l’intérêt général. Comment convertir les non-donateurs ? Comment développer les legs aux organisations philanthropiques ? Enfin, nous partirons de l’autre côté du Rhin pour découvrir la philanthropie à l’allemande.

Grands Prix de la finance solidaire : cinq lauréats pour un monde meilleur

Organisée par Le Monde et l’association Finansol, la huitième cérémonie des Grands Prix de la finance solidaire s’est déroulée le 7 novembre à la Maison de la radio, à Paris. Cette manifestation récompense des projets à forte valeur ajoutée sociale ou environnementale qui ont bénéficié de cette finance vertueuse. 
 

Lire la suite dans Le Monde

 

La conversion philanthropique des non-donateurs

Dans un contexte économique difficile, le secteur associatif n’est pas épargné. Si les dons progressent chaque année, les nouveaux donateurs, eux, se font rares. Aujourd’hui, la moitié des Français apporte son soutien financier à des associations. Pour l’autre moitié, la baisse du pouvoir d’achat, le manque de transparence mais aussi l’absence de proximité avec une cause à défendre représentent des freins aux dons. 

Lire la suite dans Le Nouvel Economiste

 

Le Legs, un potentiel à exploiter pour les fondations

L'approche des fêtes de fin d'année encourage les associations et fondations reconnues d'utilité publique à poursuivre leurs campagnes radio-télévisées en faveur de cette forme de transmission de patrimoine. 

L'enjeu est de taille car les legs portent sur des sommes souvent plus élevées qu'un don classique et permettent de sécuriser des financements pour mener des actions sur le long terme. 

Lire la suite dans L'Expansion - L'Express

 

Christophe Itier, en marche pour l'économie sociale et solidaire

Il avait été pressenti pour entrer dans le gouvernement Philippe. Las. Sa défaite électorale à Lille face à la figure montante de La France insoumise, Adrien Quatennens, lors des dernières législatives, a imposé à Christophe Itier d'attendre son tour, et de passer par le statut de haut-commissaire à l'Economie sociale et solidaire. Ce qui n'empêche pas le nouvel homme fort de l'ESS d'aller vite. 
 

Lire la suite dans Les Echos

 

L'Economie sociale doit repenser son modèle

Les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) sont confrontées à la baisse des aides publiques. Elles doivent trouver de nouvelles sources de financement en valorisant leurs spécificités, investissant dans l’innovation et professionnalisant leur gestion.

Lire la suite dans Forbes

 

Quoi de neuf à l'étranger ?
 

Qu’est devenu l’or du Rhin ? La philanthropie allemande

Malgré la longue histoire des relations franco-allemandes, l’organisation du secteur non-marchand et du mécénat outre-Rhin nous restent largement méconnus. Et pourtant, saviez-vous qu’Hambourg compte plus de 1 300 fondations sur son territoire ? Que le dynamisme de sa philanthropie fait de l’Allemagne l’un des leaders mondiaux sur ce sujet ? 

Lire la suite dans Carenews

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de