Top départ pour le Tour de France des mécènes !

Reims, terre de mécénat : une étape incontournable pour le grand lancement

Le coup d'envoi du Tour de France des mécènes a été donné le 1er décembre dernier à Reims à l'auditorium de la Caisse d'Épargne Lorraine Champagne-Ardennes où plus de 150 participants s'étaient donné rendez-vous. 

 

 

 

 

 

Le choix de Reims pour lancer le Tour de France des mécènes n'est pas anodin : comme l’a rappelé Arnaud Robinet, député-maire de Reims qui a ouvert la soirée, la ville doit beaucoup, et depuis longtemps, au mécénat. C’est grâce à la générosité des fondations américaines Rockfeller et Carnegie et à la solidarité des maisons de champagne locales que la ville a pu se reconstruire après la première guerre mondiale et restaurer son patrimoine. 

Les temps forts du lancement  
 

La soirée, organisée en grande partie par Didier Janot, délégué régional d'Admical, et parrainée par Frédéric Rouzaud, PDG du groupe Louis Roederer,  a été rythmée par plusieurs temps forts.
 

Mais au fait le mécénat c'est quoi exactement ?

Un peu de pédagogie pour entamer la soirée ! Admical  a en effet rappelé ce qui se cache exactement derrière le mot mécénat : ses différentes formes, les avantages pour l'entreprise... et s'est surtout employée à combattre les idées reçues. NON le mécénat n'est pas réservé aux grandes entreprises. TPE, PME, lancez-vous !

 

Le mécénat collectif en Champagne-Ardennes

Parce que l'on est plus fort à plusieurs, une première table ronde a été consacrée aux démarches collectives du club Prisme.
Autour de Didier Janot, président du club de mécènes, Jean-Pierre Belfie, maire de Bezannes, vice-président de Reims Métropole, Clément de Kergolay, gérant d’Acer Ingénierie & Construction, Marc Besancenez, directeur technique du centre de formation Saint-Jean-Baptiste-de-La-Salle, Christian Lapie, artiste sculpteur, et Arnaud Bassery, président de l’association Velours, sont venus détailler comment fonctionne ce club d’une trentaine d’entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité.
 

La preuve par l'exemple : place aux témoins

Après une rapide présentation de la mission mécénat de la ville de Reims, véritable moteur du mécénat à l'échelle locale crée en 2010, plusieurs duos mécènes - porteurs de projets ont ensuite illustré les nombreuses formes que le mécénat peut prendre sur le territoire.

La ville de Reims a présenté le projet de rénovation de la Fontaine Subé avec l'une des entreprises locales (Poulain Bobinage) qui y a participé en mécénat de compétence.
Autre exemple de restauration réussi dans la région : celle  du château de Bignicourt-sur-Saulx, réalisée notamment grâce à une PME rémoise Bâtiment Associé. Christophe Possémé, PDG de l'entreprise et Fabrice Provin, propriétaire du château nous ont fait revivre en image cette belle aventure.
Enfin Joseph Puzo, président d’Axon Câble a dévoilé avec René Sultra, artiste plasticien, les oeuvres d'art fabriquées avec des pièces industrielles qu'il expose dans les halls de fabrication et d’exposition de son entreprise.

 

Champagne !

La rencontre s'est terminée par les questions du public, et par le cocktail, moment d'échange convivial où les entrepreneurs locaux ont pu partager leur expérience entre mécènes et néophytes curieux d'en découvrir encore plus sur le mécénat.

 

Revivez l'étape de lancement du Tour de France des mécènes ! 
 

 

La vidéo de la première étape est ici

Découvrez toutes les photos de l'étape dans notre galerie photos

Les meilleurs moments de la soirée résumés en mots, en images et en tweet sont à retrouver sur Storify

Enfin, un compte rendu de la rencontre est disponible pour les abonnés du Mag


Quelques retombées presse

> Connaissance des arts
> Carenews
> L'Union
> Matot Braine

Ce site est réalisé grâce au mécénat de