3ÈME ÉTAPE DU TOUR DE FRANCE DES MÉCÈNES À NIORT

NIORT, VILLE ENGAGÉ ET CAPITALE RÉGIONALE DE L'ESS ACCUEILLE LA 3ÈME ÉTAPE

Après la Vendée, direction les Deux-Sèvres ! Réunis le 4 mai 2017 à la CCI Deux-Sèvres sur l’initiative d’Admical, de nombreux mécènes ont partagé leur conviction sur le rôle et l’intérêt du mécénat auprès de plus de 60 chefs d’entreprises. 

 

 

Cette 3e étape du Tour de France des mécènes, parrainée par la Fondation Macif, en partenariat avec la CPME79, le Labo des partenariats Poitou-Charentes, le Petit Economiste et la CCI Deux-Sèvres a confirmé le dynamisme du territoire deux-sévrien en ouvrant des perspectives prometteuses ! 

 

Comme l'a rappelé dans son discours Philippe Dutruc, président de la CCI Deux-Sèvres, « le mécénat est avant tout un état d’esprit. Le chef d’entreprise doit être un acteur actif de son territoire ».

 

Le mécénat, une stratégie d’entreprise novatrice à la portée de tous

 

Contrairement aux idées reçues, le mécénat n’est pas réservé qu’aux grandes entreprises. Selon le baromètre 2016 du mécénat d’entreprise réalisé par Admical et CSA, 25% des PME françaises ont d’ailleurs intégré cette pratique à leur stratégie d’entreprise. Et pour cause, elle a de nombreux avantages : fidélisation des collaborateurs, expression des valeurs de l’entreprise, amélioration de l’image, ancrage sur le territoire, levier d’innovation…

 

Pour Gérard Verger, Président de l’entreprise VMP, cet engagement est « un levier de dynamisation de son territoire rural permettant de soutenir les initiatives locales et de fidéliser ses collaborateurs ».

 

 « Le mécénat est aussi une façon de se faire connaitre sur son territoire, de véhiculer les valeurs de l’entreprise et de rendre fiers les collaborateurs » d'après Hélène Hor, Responsable marketing de la Soram, PME spécialisée dans les solutions d’impression qui soutient de nombreuses associations en Deux-Sèvres.

 

Sans oublier que « le mécénat permet également de se tenir au courant des nouvelles innovations » comme le précise Marina Poiroux, directrice de la Fondation Léa Nature, « étant donné que les ONG et associations partenaires sont toujours à la pointe sur les sujets soutenus.»

 

Autre type de mécénat, et à une autre échelle, celui de la Fondation Macif, qui a distribué 140 000 euros en 2016, orientés vers l'innovation sociale. Comme l'a explqué Brigitte Tondusson, chargée de mission de la délégation Centre-Ouest Atlantique « les projets soutenus par la Fondation tournent autour de cinq grandes thématiques : la santé, l’habitat, la mobilité, la finance solidaire et la lutte contre l’isolement ». 

 

 

L’entreprise de demain sera engagée ou ne sera pas

Les entreprises de Nouvelle-Aquitaine font figure de bonnes élèves en termes de mécénat puisque 30% d’entre elles seraient mécènes*. C’est bien plus qu’à l’échelle nationale qui ne compte que 14% d’entreprises mécènes**. Le contexte semble donc idéal pour poursuivre ce formidable élan, et s’engager vers le mécénat collectif qui est l’une des voies d’avenir.

 

A l’image de Mécène & Loire, les Deux-Sèvres pourraient bientôt compter un nouveau club d’entreprise mécènes, animé par Marc Richet, délégué régional d’Admical en Nouvelle Aquitaine. Car, comme l’a rappelé François Debiesse, président d’Admical, « ensemble on va plus vite et plus loin ».

 

Admical donne d’ailleurs rendez-vous à toutes les entreprises qui souhaitent aller plus loin sur le mécénat le 30 mai à 8h30, au restaurant La Villa à Niort autour d’un petit déjeuner convivial et engagé !

Pour devenir mécène en un clic, rendez-vous sur le site d'Hello Asso et découvrez les projets à soutenir près de chez vous ! 

Revivez la troisième étape grâce à notre galerie photos

Si vous les avez manqué, nous vous proposons de lire les articles à propos du Tour de France des mécènes parus dans le Courrier de l'Ouest et La Nouvelle République

Ce site est réalisé grâce au mécénat de