|    09 Avril 2018

« Cultiver le lien intergénérationnel » : découvrez les lauréats de l’appel à projets de la fondation Les Petits Frères des Pauvres

 Ce lundi 9 avril se tenait à la Belleviloise un événement au cours duquel la fondation Les petits frères des Pauvres récompensait les lauréats de son premier appel à projets sur le thème « « Cultiver le lien intergénérationnel : se rencontrer, échanger, faire ensemble », lancé à l'occasion de son 15ème anniversaire.

10 lauréats vont bénéficier d'un soutien de la Fondation allant de 10 000 à 30 000 € pour leurs actions favorisant les interactions fructueuses entre les personnes âgées et les générations plus jeunes.
 

Parmi les 190 projets que la Fondation a reçus, le jury a souhaité répartir sa dotation au profit de 10 projets :
 

  • Astérya pour son projet Les Connecteurs citoyens : accompagner et soutenir les personnes âgées désireuses de s'engager dans des projets solidaires.
  • Et pourquoi pas ? pour son projet Se raconter nos interdits d'hier et d'aujourd'hui : proposer aux jeunes adolescents d'une Maison d'Enfants à Caractère Social (MECS) et aux personnes âgées vivant en EHPAD de partager leurs vécus.
  • Ka'fête ô mômes : accueillir des enfants, des parents mais aussi des personnes âgées du quartier pour partager des choses ensemble tout au long de l'année.
  • OLD'UP pour son projet Être âgé et acteur du dialogue numérique contemporain : investir la problématique de la fracture numérique entre générations et concevoir une formation à destination de jeunes « enseignants » du numérique auprès de personnes âgées.
  • Optim-ism – Collectif Syklet pour son projet Happy Syklett : proposer des balades en vélo-cargo aux personnes âgées peu mobiles, résidentes en établissement, et aux jeunes pédaleurs, mineurs faisant l'objet d'une décision judiciaire.
  • L'Outil en Main sur la transmission du savoir-faire à travers des générations : initier les enfants dès l'âge de 9 ans à l'artisanat à travers des séances animées bénévolement par des femmes et des hommes de métier, professionnels et retraités.
  • La Maison en Ville : développer la cohabitation intergénérationnelle. Jeunes et aînés font toit commun et se rendent un service mutuel : une présence conviviale, un logement à coût modéré, un conseil, de petits services.
  • Mémoire et santé pour son projet Le Sans Fourchette : lutter, par le plaisir de la table, contre l'isolement et la dénutrition des personnes atteintes de troubles neurocognitifs.
  • Le temps pour toiT pour son projet On cohabite, on s'épaule ! : déployer l'habitat partagé intergénérationnel. Jeunes, moins jeunes, personnes âgées se retrouvent autant dans la position d'hébergeur que d'hébergé.
  • Tud Ar Vro pour son projet Mini ferme ludique et partagée : rassembler dans un lieu inter-âge, au sein d'un établissement pour personnes âgées.

 

Les internautes ont ensuite été invités à choisir leur projet coup de cœur parmi les 10 lauréats. Les 2 projets choisis – Le Sans Fourchette (coup de cœur des petits frères des Pauvres) et L’Outil en Main (coup de cœur du public) ont bénéficié de 5 000 € en plus.

 

Pour en savoir plus :

> Sur la fondation Les petits frères des Pauvres
 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de