|    01 Juin 2018

La Fondation NRJ remet le prix scientifique 2018 à HOMAIRA NAWABI

La Fondation NRJ-Institut de France a remis son Prix Scientifique 2018 mercredi 30 mai, lors d’une cérémonie solennelle sous la Coupole de l’Institut de France à Homaira Nawabi (Grenoble-Institut des neurosciences U1216), pour encourager ses travaux de recherche sur la reconstruction des circuits neuronaux adultes après lésion.

Homaira Nawabi, née en 1981 à Kaboul, s’est installée avec ses parents en France à l’âge de 9 ans. Durant sa thèse à l’Université de Lyon sous la direction de Valérie Castellani, elle s’est intéressée à la mise en place des circuits neuronaux au cours du développement de l’embryon. Elle a ensuite travaillé 6 ans à Boston (USA-Harvard Medical School-Boston Childrens Hospital) dans le domaine de la régénérescence axonale, dans l’équipe de Zhigang He. Depuis le mois d’avril 2016, elle dirige une équipe de recherche à l’Institut des neurosciences à Grenoble. Avec cette dernière, elle continue de s’intéresser plus particulièrement à la réparation des circuits nerveux. En effet, elle a mis au point un modèle de régénérescence à longue distance qui ouvre la voie à de nouvelles questions émergentes dans le domaine. Récemment plusieurs travaux, dont ceux de son équipe, ont permis la croissance axonale à longue distance dans le système nerveux central après lésion, ouvrant l’espoir à un futur retour fonctionnel. Toutefois, ces résultats, extrêmement prometteurs, ont mis en exergue les futurs défis : peut-on guider correctement ces axones vers leurs cibles ? Peuvent-ils reformer des circuits fonctionnels ? En effet, une partie des axones en cours de repousse innervent de façon anarchique certains territoires, pouvant conduire à des effets néfastes.

 

Pour en savoir plus :

Sur La Fondation NRJ

Sur L’Institut de France

Ce site est réalisé grâce au mécénat de