|    15 Juillet 2019

En Angleterre, création d’un groupe parlementaire pour soutenir le développement de la philanthropie

Un nouveau groupe parlementaire multipartite a été créé dans le but d'accroître le nombre de dons au Royaume-Uni. Ce groupe, « l’APPG sur la philanthropie et l’investissement social », a tenu sa première réunion au Parlement lundi, au cours de laquelle le groupe a publié un rapport exposant ses priorités.

Le rapport du groupe parlementaire, intitulé Philanthropy in the UK Today, indique que le discours public et politique actuel sur la philanthropie « semble au mieux ambivalent ». Ainsi, il est précisé que : "L’un des rôles clés de l’APPG consiste à remédier à cette ambivalence en fournissant des informations précises, un forum de discussion sur ces questions importantes et en lançant un programme de travail visant à réorganiser activement les capacités positives de la philanthropie privée et de l’investissement social."

Il est dit qu'au cours des dix prochaines années, l'APPG souhaite que la philanthropie ait un rôle :

  • Plus important, avec plus d'actifs privés donnés à des causes d'intérêt public
  • Plus diversifié, avec un éventail plus large de personnes pouvant faire un don
  • Plus responsable, avec un contrat civique remodelé pour que ceux qui le peuvent se sentent responsables de donner plus
  • Plus transparent, avec des dons se devant d’être plus transparents et responsables, pour être mieux compris.

 

L'APPG a pour vocation de servir de forum de discussion aux responsables politiques, aux philanthropes, aux investisseurs sociaux et aux experts pour élaborer une politique visant à améliorer et à augmenter le montant des dons et des investissements sociaux au Royaume-Uni.

Son programme couvrira les thèmes du leadership et de la gouvernance, de la représentation, des politiques publiques et de la presse, de la technologie et des nouvelles formes de philanthropie.

 

« Il faut plus de donneurs super riches »

S'exprimant lors du lancement, la présidente de l'APPG et député MP, Rushanara Ali, a déclaré : « Si nous pouvions encourager davantage de super-riches britanniques à devenir des philanthropes - juste un de plus par don déjà donné - cela générerait 2 milliards de livres sterling pour des activités pour les jeunes, un soutien pour les sans-abri, la solitude et de nombreux autres programmes positifs. »

« Les philanthropes sont une grande force positive au Royaume-Uni et devraient continuer à être mis au service de notre bien commun, non pas comme substituts, mais comme complément à la fourniture par l'État. »

 

Les vice-présidents de l'APPG sont la baronne Prashar, sa collègue la députée travailliste Diana Johnson et son collègue conservateur, Lord Wasserman. Les autres officiers de l'APPG sont Lord Wei, pair du parti conservateur, Susan Elan Jones, députée travailliste, Lord Janvrin, pair du conseil d'administration de la Chambre, ainsi que la baronne Pitkeathley et la baronne Royall, de Blaisdon.

La société de conseil Philanthropy Impact agit en tant que secrétariat du groupe.

 

La Semaine du financement des œuvres de bienfaisance de la société civile Media a lieu en octobre et cette année, le thème est la comptabilité et la reddition de comptes.

 

Article traduit à partir du site Civil Society

 

A lire pour aller plus loin

>> La synthèse et le rapport complet

Ce site est réalisé grâce au mécénat de