|    06 Mai 2020

Covid 19 - Les actions de la Fondation Financière de l'échiquier

Retrouvez ci-dessous quelques-unes des actions solidaires de la Fondation Financière de l'échiquier dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons.

Depuis le début de la crise, la Fondation Financière de l’Echiquier se mobilise :

  1. En rejoignant le mouvement solidaire « Tous unis contre le virus » lancé par la Fondation de France pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 et ses conséquences multiples pour notre société.

En participant à cet effort collectif à hauteur de 50 000 euros, débloqués exceptionnellement dans un contexte d’urgence, la Fondation Financière de l’Échiquier et le groupe Primonial dont elle fait partie, ont souhaité apporter un soutien immédiat aux deux priorités du moment : l’aide aux équipes soignantes et à la recherche médicale.

Pour en savoir plus sur cette opération, cliquez ici.

 

  1. En soutenant ses associations partenaires après les avoir questionnées sur les besoins et surcoûts liés à la crise.

Depuis le début de la crise, la Fondation Financière de l’Echiquier mène un travail de proximité auprès des associations qu’elle connaît bien et dont les bénéficiaires sont aujourd’hui particulièrement touchés : sans-abri, malades, femmes vulnérables, migrants, détenus, mais aussi enfants et jeunes des quartiers défavorisés et des zones rurales.

La Fondation s’est rapprochée de ses associations partenaires pour évaluer les besoins engendrés par la crise et, afin de les aider à renforcer leur action auprès des plus vulnérables, elle a décidé de leur allouer un montant d’urgence.

En parallèle et pour maximiser l’impact de cette initiative, la Fondation a appelé sa communauté de donateurs à faire un don au profit de ces associations. De plus, pour récompenser l’engagement des donateurs, elle s’est engagée à doubler chaque don effectué.

>> Découvrez les actions mises en place par chaque association pour faire face à la crise en cliquant ici.

 

         3. En poursuivant son activité de financement de projets dans les domaines de l'éducation, de l'insertion et de la lutte contre l'exclusion.

Trois Comités d'Engagement (un par domaine d'intervention), prévus initialement le 20 mars, ont été maintenus et organisés à distance durant le mois d'avril.

L'engagement des membres des Comités a permis de valider le financement de 4 nouvelles associations : Le village des enfants extraordinaires, J’ai un rêve, Café Joyeux et Extramuros, et de renouveler le financement de 5 autres, présentés par Aux Captifs La Libération, La Salle à Manger, La Bergerie de Berdine, ACINA et Coexister.

 

 

 

Ce site est réalisé grâce au mécénat de